Campagnes e-mailing : les techniques de fidélisation efficaces

Campagnes e-mailing : les techniques de fidélisation efficaces

Quel est l’intérêt de l’e-mailing ? Il sert tout simplement à fidéliser et à renforcer de manière efficace et rapide la relation client. Toutefois, il ne suffit pas d’envoyer des e-mails en masse à vos clients et de les harceler ! L’e-mailing est un média très efficace et l’un des meilleurs leviers d’acquisition en marketing, mais comme pour toute stratégie de marketing et de communication, cela nécessite de respecter quelques règles. Vos clients et prospects seront bien plus réceptifs à vos messages s’ils sont personnalisés et de qualité. Si vos précédentes campagnes de newsletters ont été des échecs, pas de panique ! Suivez le guide d’Envergure Digitale et devenez un pro de l’e-mailing.

L’e-mailing, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une stratégie de marketing direct consistant à envoyer un courrier électronique ou newsletter à un nombre important de personnes simultanément. La définition de l’e-mailing peut varier en fonction des cas, et nous distinguons plusieurs types de campagne de newsletters.

  • L’e-mailing de prospection : c’est un e-mail de conquête. Également appelé “e-mail d’acquisition”, certaines entreprises utilisent ce média dans l’objectif d’acquérir de nouveaux clients et de se faire connaître. Le meilleur moyen pour vous d’en acquérir rapidement est d’organiser par exemple des jeux concours. En effet, en participant à ce genre d’évènement, les internautes sont amenés à laisser leurs coordonnées, ce qui vous permet d’enrichir votre base de données clients et de les fidéliser par la suite.
  • L’e-mailing de fidélisation : ce type de campagne sous-entend l’envoi de newsletters et de lettres d’information dans le but d’informer les clients sur l’actualité de l’entreprise, de les inciter à l’achat par des messages percutants (les “call-to-action”), et de maintenir le contact avec eux sur le long terme.
  • L’e-mailing comme outil de collecte : cela consiste à envoyer de manière périodique un mail dans lequel un formulaire est intégré afin de mieux connaître les clients et les prospects.

Bien sûr, en fonction de vos objectifs vous pouvez choisir le type de campagne que vous souhaitez mettre en place.

 

Comment fidéliser ?

La pertinence et la personnalisation des messages

Bonne nouvelle ! L’avantage de l’e-mailing, c’est qu’il vous offre une certaine liberté en vous permettant de personnaliser vos courriers, tant au niveau du contenu qu’au niveau de la charte graphique. N’oubliez pas que l’essentiel dans une campagne e-mailing est d’encourager les internautes à ouvrir le mail que vous leur envoyez afin qu’ils découvrent les messages que vous souhaitez leur transmettre. Avoir un bon contenu, qu’est-ce que cela signifie concrètement ? Petit zoom sur quelques éléments clés :

  • L’objet : le titre, c’est ce que l’internaute voit en premier lorsqu’il consulte sa boîte mail, c’est pourquoi il doit immédiatement attirer son attention. Sachez que l’internaute ouvre l’e-mail seulement s’il pense que cela peut lui rapporter quelque chose. Jouer sur un titre mystérieux peut s’avérer très efficace et donner envie à l’internaute d’en savoir plus.
  • Des liens cliquables et fonctionnels : ces liens cliquables doivent mener vers d’autres sites et vers les réseaux sociaux. Ainsi votre mail sera interactif, fonctionnel et permettra de générer du trafic sur les autres plateformes virtuelles sur lesquelles vous êtes présent.
  • Les “call to action” : la newsletter doit inciter l’internaute à passer à l’action. N’oubliez pas d’insérer dans votre mail des boutons du type “J’y vais”, “J’achète”, “Je découvre”, “Je fonce”. D’autres termes tels que “Exclusif”, “Nouveau” ou “Offre spéciale” peuvent également accrocher. Psychologiquement, cela pousse l’internaute à cliquer. Toutefois, attention à ne pas en abuser car le but de l’emailing est aussi de générer de la curiosité afin de mener l’internaute vers d’autres pages web donc n’alourdissez pas trop votre mail.
  • Un nom d’expéditeur approprié : il est essentiel que vous vous serviez d’une adresse e-mail professionnelle du type “contact@nomdemonentreprise.fr” lorsque vous envoyez des mails à vos contacts. Cela renforce votre crédibilité et les internautes ne vous soupçonneront pas d’être un spammer ou un individu quelconque.
  • Le tracking : c’est un outil d’analyse de performance qui vous permet d’avoir des informations sur le nombre d’internautes qui ont cliqué sur votre mail, le taux de désabonnement, etc. Google Analytics est l’un des meilleurs outils que vous puissiez utiliser afin de connaître en détail le trafic des visiteurs issus de votre campagne d’e-mailing.

Le message de bienvenue

Le message de bienvenue est le premier que vous envoyez à vos prospects et il constitue la base de la relation que vous développerez avec eux sur le long terme. N’hésitez donc pas à jouer la carte du “sourire” et de la gaieté ! Cela se ressent même à travers les mots. En effet, il permet d’instaurer une relation de confiance dès le départ. Il est donc primordial que ce message soit pertinent, simple et concis afin de donner une bonne première impression, tant au niveau du positionnement de votre marque qu’au niveau des produits et services que vous proposez. Ainsi, il y aura plus de chance que vos clients passent d’autres commandes par la suite.

L’envoi de sondages

N’hésitez pas à solliciter vos lecteurs afin de connaître leurs opinions sur divers sujets relatifs à vos produits et services, de manière personnalisée et concise. Ce recueil d’informations et ce suivi comportemental vous seront utiles dans la mesure où vous aurez la possibilité de connaître leurs attentes, les motifs de leur satisfaction et insatisfaction, de mieux adapter votre stratégie et mieux cibler vos destinataires. De plus, ça vous permet de maintenir le contact. Rien de tel pour fidéliser vos clients !

Le “trigger marketing” ou automatisation des messages

Les dispositifs d’e-CRM tel que lex Customer Responsive Platforms, également appelé “trigger marketing”, sont des outils d’automation marketing permettant aux entreprises d’envoyer des e-mails en temps réel et de manière simultanée sur l’ensemble des réseaux sociaux. Bien qu’étant encore peu connus et utilisés par les entreprises (72,6% des personnes interrogées ne connaissent pas le concept et seulement 9,4% des entreprises déclarent l’utiliser), l’automation des messages se développe et contribue fortement à l’amélioration de la qualité de la relation client, à la croissance de leur satisfaction et de leur engagement vis-à-vis de votre marque. Si vous souhaitez augmenter la performance de vos campagnes e-mailing et vous démarquer, adoptez le trigger marketing !

Les mails de relance

Pour fidéliser vos clients, il faut également que vous leur montriez régulièrement que vous portez une attention particulière à leur égard. Par exemple, lorsque leur abonnement à tel service ou produit de votre marque est sur le point d’expirer, envoyez-leur un mail de rappel afin qu’ils le renouvellent. Ainsi, cela renforce le lien de proximité, et cela vous évite de subir des pertes financières inutiles.

L’analyse des résultats

Après avoir mené une campagne d’e-mailing, il faut évidemment que vous analysiez les résultats que vous avez obtenus en retour. Cela vous permet de savoir ce qui n’a pas fonctionné, d’apprendre de vos erreurs et de pouvoir mieux adapter votre stratégie en fonction de vos clients lors de vos prochaines campagnes.

 

Autres astuces

  • Les désabonnements : insérez le lien permettant aux internautes de se désabonner de vos lettres d’information. Ne les forcez pas à les recevoir ni à les consulter s’ils ne sont pas intéressés, au contraire, vous allez provoquer leur agacement. Il serait judicieux de créer un petit formulaire demandant aux internautes souhaitant se désabonner la ou les raisons motivant cette volonté. Ainsi, vous saurez comment améliorer vos prochaines campagnes e-mailing et minimiser au maximum les désabonnements.
  • Les mentions légales : comme pour un site web, elles sont obligatoires, alors n’oubliez pas de mettre le lien en bas du mail.
  • Le fichier clients : mettez-le à jour et complétez-le régulièrement ! Cela vous évite de cumuler des adresses e-mails inutilisées et de vous adresser à un public fantôme.

 

Voilà, vous avez toutes les cartes en main afin de mener de bonnes campagnes de mailing. Suivez les étapes pas à pas et vous ferez de la newsletter un puissant outil de conversion qui vous permettra de renforcer la relation client. À présent, à vous de jouer ! Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous contacter.

Les chaînes YouTube high tech à suivre de près

Les chaînes YouTube high tech à suivre de près

Saviez-vous qu’aujourd’hui, les 15-25 ans passent plus de temps sur YouTube à regarder des vidéos de YouTubeurs que sur les sites de jeux vidéos ou de produits high tech ? Si vous êtes une marque du secteur de l’high tech, il est grand temps de miser sur le bon levier d’acquisition et de diffusion afin d’augmenter votre visibilité et votre notoriété auprès de votre cible, mais également vos ventes ! Découvrez vite les YouTubeurs spécialisés dans ce domaine.

 

Pourquoi miser sur le format vidéo pour atteindre votre cible ?

Les YouTubeurs passionnés par l’high tech partagent leurs avis sur les produits et leurs expériences, et entretiennent avec leurs communautés d’abonnés un lien de proximité très fort. Le format vidéo qu’ils utilisent pour communiquer a de très nombreux avantages par rapport à d’autres supports de communication plus traditionnels.

  • C’est un format qui plait particulièrement aux jeunes internautes, pour qui il est plus facile et plus divertissant de regarder une vidéo plutôt que de lire un article de blog. Si votre cible est composée en majorité de jeunes ou si les conquérir fait partie de vos objectifs, il devient inévitable de faire appel à un YouTubeur high tech qui a un réel pouvoir de prescription auprès de cette catégorie.
  • La vidéo est un format facile à partager et a un aspect viral très intéressant pour la visibilité de votre marque.
  • C’est également un merveilleux levier pour optimiser votre référencement naturel, car les vidéos sont de mieux en mieux référencées par les moteurs de recherche. Google, à qui appartient la plateforme de vidéos YouTube, privilégie d’autant plus ce format.

 

Les 4 chaînes Youtube High Tech à connaître :

Jojol

Jojol est YouTubeur depuis 2010. Passionné par l’high tech, ce jeune homme de 24 ans partage sa passion avec plus de 834 000 abonnés ! Très proche de sa communauté, il s’emploie à leur apporter des conseils avisés et techniques sur l’high tech en général. Test de produits, objets tendances du moment, comparatifs… Les idées ne manquent pas à Jojol pour satisfaire ses abonnés !

Steven

Steven est un adepte inconditionnel de l’univers high tech et l’un des YouTubeurs les plus suivis dans ce domaine. Il partage en vidéo sa passion, ses conseils toujours très pertinents et ses expériences high tech en s’adressant aussi bien aux débutants qu’aux internautes confirmés en quête d’astuces en tout genre. Chaque semaine, il donne rendez-vous à ses 508 000 abonnés pour des tests de smartphones et d’objets connectés, pour des déballages de produits, des tutoriels et bien d’autres surprises au quotidien.

TechNews&Tests

Romain Lanery, YouTubeur depuis 4 ans, a réussi à se construire autour de son univers une communauté de plus de 408 000 abonnés. Ses vidéos sont divertissantes et présentent les nouvelles technologies et innovations high tech du moment. C’est sa bonne humeur, son entrain et sa passion avérée pour tout ce qui touche au high tech qui lui ont permis de se hisser parmi les YouTubeurs les plus influents de son domaine.

TheiCollection

Des conseils très utiles, des tests produits, des tutoriels explicatifs complets et des astuces high tech, voilà ce que Jean-Baptiste, alias TheiCollection, aime partager sur sa chaîne YouTube. Comme son nom l’indique, Jean Baptiste est un adepte d’Apple mais pas que ! Ses vidéos et ses montages sont toujours soignés et Jean Baptiste ajoute une petite pointe d’humour très appréciée par sa communauté de plus de 201 000 fans qui le suit deux fois par semaine. Cela fait maintenant 6 ans qu’il a lancé sa chaîne et son succès n’est plus à prouver.

 

Comme vous l’avez compris, les YouTubeurs ont un véritable intérêt pour les marques du secteur high tech, et nombreux sont ceux avec qui vous pourriez collaborer pour faire rayonner votre marque.  La vidéo est le format le plus apprécié par les jeunes, et les abonnés des YouTubeurs spécialisés dans l’high tech correspondent à la cible de ces marques : des jeunes connectés. Si vous avez des questions ou que vous souhaitez être accompagné dans la mise en place de partenariats avec des YouTubeurs high tech, n’hésitez pas à nous contacter pour que nous construisions ensemble les meilleures opérations pour votre entreprise.

Les solutions pour augmenter votre panier moyen

Les solutions pour augmenter votre panier moyen

Sur l’année 2016, la FEVAD annonce une nouvelle baisse du panier moyen, de 4,5% par rapport à 2014. Avec un panier moyen à maintenant 78€ sur l’e-commerce, celui-ci se rapproche chaque année du montant moyen des achats réalisés sur les autres circuits. Si cela est une bonne nouvelle pour la FEVAD, ce n’est pas forcément une bonne nouvelle pour tous les e-commerçants. En effet, vous vous devez quand même d’augmenter votre panier moyen ou du moins le maintenir, même si la tendance générale est à la baisse, et ce afin de pouvoir développer votre chiffre d’affaire et donc votre entreprise.

Les raisons de la baisse de votre panier moyen

Les effets de la crise, non connus jusqu’à présent dans un secteur e-commerce en pleine expansion, commencent à se faire ressentir. En effet, ce marché arrive à maturité, sa phase de lancement est terminée, et il devient un marché comme un autre, même si sa croissance est toujours positive et très encourageante pour l’avenir. Ainsi, le e-commerce n’est plus nouveau pour les internautes et il est même devenu commun de commander des produits sur internet. Tout cela, bien entendu, sans se ruiner, puisque la crise est toujours là, le chômage toujours aussi important et les conditions de vie ne sont pas forcément faciles pour tout le monde. Il n’y a surtout plus cet effet “nouveauté” que les clients recherchent en permanence.

Cependant, le e-commerce est devenu, comme nous le disions plus haut, une habitude de consommation pour les internautes. En effet, aujourd’hui, si nous souhaitons acheter un petit cadeau pour un anniversaire sans aller affronter les boutiques physiques, nous allons faire un petit tour sur internet, le produit est commandé et arrive deux jours plus tard chez vous. Ce que nous voulons vous dire par là, c’est que, certes, le panier moyen a diminué et continuera à priori à diminuer progressivement au fil des mois et des années, mais cela est dû à plusieurs raisons. Par exemple, le site vente-privée.com vend aujourd’hui des produits à moins de 10€ afin de banaliser encore plus l’acte d’achat, et par là, le site arrive à faire acheter plus fréquemment à ses utilisateurs. De plus, le marché de l’e-commerce étant aujourd’hui arrivé à maturité, nous pensons qu’il va progressivement se stabiliser pour atteindre un panier moyen “logique”, et sûrement au même niveau que le panier moyen (stable depuis un certain temps) dans le commerce physique, autour de 50€. Cette baisse du panier moyen n’est tout de même pas irrémédiable, même pour vous, e-commerçants pure players.

 

Comment contrer cette baisse du panier moyen, nos solutions

En effet, nous pensons tout de même qu’il y a quelques optimisations à effectuer sur son site pour faire le bonheur de ses internautes (trouver ce dont ils ont besoin au bon prix) et son propre bonheur (celui de vendre et d’augmenter son chiffre d’affaires au fil des jours, des mois, et des années).

Les frais de port gratuits

Aujourd’hui, beaucoup de sites proposent la livraison gratuite à partir d’un certain montant de panier. Parfois, ces montants sont stratégiques, à d’autres moments, ils ne le sont pas du tout. Prenons un exemple : votre panier moyen actuel est à 45€ et votre livraison gratuite est disponible à partir de 90€. C’est le double de votre panier moyen. Vous aurez peu de chance d’arriver à ce que la majorité de vos acheteurs commandent deux fois leur panier moyen. De plus, vous perdrez peut-être beaucoup de ventes car certains internautes sont vite découragés dès l’aperçu du montant de la livraison.

L’objectif est bien pour vous d’augmenter votre panier moyen et la livraison gratuite est un excellent levier pour l’atteindre. Si vous baissez le montant de votre livraison gratuite, mettons à 55€ ou même 60€, alors les internautes font un choix très rationnel qui est de se dire “Est-ce que ça vaut le coup de dépenser 10 ou 15€ de plus, sachant que je n’ai plus les 5€ de livraison, donc au final je suis gagnant… Allez, je craque pour ce produit !”. Voilà le raisonnement typique de tous les internautes dès qu’ils voient le montant de la livraison : on compare par rapport au montant à partir duquel les frais de ports sont gratuits. Bien sûr, s’ils sont trop élevés, le client ne prend pas la peine de faire cette démarche et abandonne même parfois son panier déjà bien rempli…

Alors pourquoi est-ce si efficace pour mon e-commerce de baisser le montant de la livraison gratuite ? Vous avez vu notre explication rationnelle ? Vos consommateurs vont automatiquement vouloir obtenir la livraison gratuite si elle est si près de leur panier actuel, alors automatiquement, votre panier moyen va bondir de 45€ à 55 ou 60€ puisque la livraison n’apporte aucune valeur ajoutée au client. Mais ce n’est pas tout, il faut coupler cette première stratégie avec d’autres solutions d’incitations.

Faire du cross selling

C’est la proposition de produits complémentaires sur votre site. C’est une technique aujourd’hui très répandue mais pas toujours bien optimisée et pertinente pour les consommateurs, et c’est réellement ce qui permet d’augmenter votre marge. Si vous proposez un appareil électrique qui fonctionne à piles, alors vendez les piles en tant que produit complémentaire ! Vous pouvez également proposer à vos internautes ce que les autres visiteurs ont acheté suite à l’achat de ce produit.

En quoi cela pourra augmenter le panier moyen ? Puisque les internautes, en voyant les produits complémentaires se disent automatiquement “C’est vrai que je vais en avoir forcément besoin de ce produit… Bon comme ça, ça sera fait, j’achète !”. Et un produit de plus dans le panier et votre panier moyen va monter et monter encore !

Faire de l’up selling

Cela consiste à proposer des produits similaires à votre consommateur déjà présent sur une fiche produit, mais le produit est encore plus beau, et encore plus cher, et votre internaute va céder et acheter le produit le plus cher, pour la simple et bonne raison qu’il va le regretter s’il achète le premier, moins cher, mais surtout de qualité moindre.

Comment peut-on faire pour que l’up selling fonctionne ? Ayez une gamme de produits en entrée de gamme, en moyenne gamme et en haut de gamme suivant votre type de clientèle. Faites ensuite des “mélanges” de produits qui se ressemblent sur la forme, la couleur et le type, mais qui ne se ressemblent pas (à quelques euros ou dizaines d’euros) au niveau du prix (car il faut rester raisonnable : votre client ne va pas tripler son prix psychologique, c’est-à-dire le budget qu’il était prêt à mettre au départ).

 

Avec cela, vous avez toutes les clés en main pour réussir à augmenter votre panier moyen et votre chiffre d’affaires ! Et vous, que pensez-vous de cette baisse du panier moyen, êtes-vous inquiet et sceptique, ou bien rassuré ?

Comment bien gérer un partenariat entre une marque et un YouTubeur ?

Comment bien gérer un partenariat entre une marque et un YouTubeur ?

Aujourd’hui, les influenceurs du web et plus particulièrement les YouTubeurs connaissent un succès indiscutable auprès du grand public et intéressent donc de plus en plus les marques. Mais avant tout, qu’est ce qu’un YouTubeur ? C’est un passionné et un expert dans son domaine, que ce soit le sport, la mode, l’automobile, la beauté ou l’high tech etc. qui a su créer une communauté autour de lui. Il partage ses avis impartiaux, ses coups de gueule et coups de coeur et crée un lien émotionnel fort avec les personnes qui le suivent sur sa chaîne YouTube. C’est un storyteller habitué au format vidéo, qui se met en scène de façon naturelle.

9 personnes sur 10 consultent aujourd’hui des avis sur internet avant d’acheter un produit ou un service, et bien souvent ce sont vers les YouTubeurs qu’ils se tournent ! De nombreuses marques l’ont compris et font appel à eux pour mettre en avant en vidéo leurs produits ou services. Mais attention, travailler avec un YouTubeur n’est pas aussi facile qu’il n’y parait et nous vous livrons ici de précieux conseils pour réussir à coup sûr votre collaboration !

Pourquoi envisager le partenariat YouTubeur pour votre marque ?

Il existe de nombreux avantages à travailler avec les influenceurs du web, et plus particulièrement avec les YouTubeurs.

  • Améliorer son image de marque

    Les YouTubeurs sont, comme nous vous l’avons dit auparavant, des experts dans leur domaine qui ont créé une complicité avec les personnes qui les suivent. C’est cette proximité, ce côté “next door”, qui attire leurs abonnés et crée une relation de confiance malheureusement difficile à égaler pour une entreprise. S’ils parlent de vos produits ou de vos services, c’est qu’ils sont convaincus de leurs qualités. Et c’est précisément grâce à leur cautionnement que vous amènerez les internautes à découvrir et aimer votre entreprise !

  • Développer sa visibilité et sa notoriété

    Le format vidéo a pour avantage d’être plus viral et plus apprécié que les textes comme les articles de blog, ce qui, en termes de visibilité, est un grand avantage. De plus, les YouTubeurs mettent au service de votre marque une large communauté déjà active, ciblée et de qualité. Quoi de plus intéressant pour développer votre visibilité sur internet et augmenter votre notoriété ?

  • Produire des contenus originaux

    Les YouTubeurs sont des créateurs de vidéos professionnels, ils savent parfaitement comment gérer, animer et enthousiasmer leur communauté et ont une connaissance poussée des techniques de vidéo. C’est pour cela qu’en travaillant à leur côté, vous aurez l’assurance d’obtenir des contenus de qualité pour votre marque qui permettront ainsi de répondre aux objectifs que vous aurez fixés !

  • Acquérir des clients et des fans sur les réseaux sociaux

    Grâce à leur proximité, à leur sincérité et à l’émotion suscitée par le format vidéo, les YouTubeurs ont un fabuleux pouvoir de prescription et d’identification. Un influenceur sera entendu et générera une réaction positive. En effet, le format vidéo et particulièrement YouTube sont, grâce à la mise en scène, un point de contact privilégié pour toucher vos clients et susciter des achats impulsifs. De plus, YouTube est en 2017 le moyen le plus judicieux de toucher une cible jeune et très friande de ce canal de diffusion.

  • Performance et retour sur investissement de sa campagne

    Aujourd’hui, 1 internaute sur 3 achète des produits sur les recommandations de YouTubeurs et, encore plus impressionnant, les vidéos beauté déclenchent un achat dans 34% des cas et aident à la décision d’achat dans 47% des cas ! Vous l’aurez donc compris, faire un partenariat YouTubeur est également très intéressant en termes de performance de vente et donc de retour sur investissement.

 

Les conseils d’Envergure Influence pour mener à bien votre partenariat YouTubeur

Maintenant que nous vous avons rappelé combien il peut être avantageux de travailler avec les YouTubeurs, découvrez nos précieux conseils pour mettre en place une collaboration réussie avec ces nouveaux influenceurs du web !

Conseil n°1 : penser l’opération en amont en définissant ses objectifs

Avant de  débuter une opération YouTubeur, il est très important de commencer par construire votre stratégie. En effet, vous devez savoir quels objectifs vous souhaitez atteindre grâce à cette collaboration. Voulez-vous générer des ventes ? Récupérer des datas ? Booster le capital sympathie de votre marque ? C’est en définissant vos priorités que vous saurez quel YouTubeur contacter, quel type d’opérations mener ou encore quelle cible toucher. Quel que soit votre objectif, n’oubliez jamais de penser “user centric”, c’est-à-dire de toujours mettre l’internaute au coeur de votre stratégie.

Conseil n°2 : choisir le bon Youtubeur

Une fois que la définition de votre stratégie est terminée vient le choix du YouTubeur avec qui vous collaborerez ! Il est en effet essentiel d’identifier les bonnes personnes pour véhiculer votre message. Les influenceurs du web sélectionnés doivent partager la même passion et les mêmes intérêts que vous afin que votre message soit le plus légitime possible auprès de sa communauté. Pour cela, vous devez faire très attention à l’adéquation entre votre produit, votre marque, l’audience que vous souhaitez toucher et le YouTubeur sélectionné. Ne sous estimez pas le pouvoir des YouTubeurs de longue traîne, c’est-à-dire des YouTubeurs ayant moins de 100 000 abonnés, qui sont souvent très ciblés et ont, eux aussi, une influence dans leur domaine.

Conseil n°3 : prendre contact avec les influenceurs et les convaincre de collaborer

Les YouTubeurs sont sollicités par des dizaines de marques. Pourquoi vous choisiraient-ils ? Pour mettre toutes les chances de votre côté, proposez-leur tout d’abord une opération leur apportant une véritable valeur ajoutée. De plus, cela peut paraître évident, mais il est possible que le YouTubeur contacté ne vous connaisse pas ! A vous de le mettre en confiance en établissant un contact qualifié : formules de politesse et rapport bienveillant sont en partie les clés du succès. Si avec tout cela le YouTubeur ne souhaite toujours pas collaborer avec vous, n’insistez pas !

Conseil n°4 : préserver l’univers et la singularité du YouTubeur

Tout au long du partenariat, vous devez garder en tête que le YouTubeur est un professionnel dans son domaine. Il connaît sa communauté, les thèmes et les vidéos qui fonctionnent et qu’apprécient les personnes qui le suivent, c’est pourquoi vous ne devez pas avoir des attentes trop nombreuses ou trop éloignées sa chaîne. C’est justement pour son naturel que ses abonnés l’aiment, alors veillez à laisser au YouTubeur de la marge de manoeuvre dans la réalisation de sa vidéo. Si vous souhaitez tout de même faire respecter quelques exigences, vous pouvez mais toujours avec parcimonie et diplomatie.

Conseil n°5 : penser qualité et pas quantité

Ne multipliez pas le nombre de YouTubeurs à qui vous proposez l’opération. Il est faux de penser que plus le nombre d’influenceurs du web partenaires est élevé pour une opération, plus l’audience sera importante ! En effet, les communautés sont constituées d’abonnés inscrits sur différentes chaînes. Pour ne pas les submerger et donc les lasser, ce qui mettrait votre marque en mauvaise posture, il vaut mieux choisir un ou deux YouTubeurs à qui vous confirez le partenariat en exclusivité.

Conseil n°6 : garder le rythme toute l’année

Comme nous venons de vous l’expliquer, multiplier les actions dans la même période n’est pas judicieux. En revanche, vous pouvez établir un planning pour échelonner vos collaborations au cours de l’année. Cela vous permettra de garder contact avec les abonnés, tout en contactant de nouveaux influenceurs du web qui capteront une audience différente.

Conseil n°7 : ne pas oublier l’objectivité du YouTubeur

Lorsque vous travaillez avec un influenceur, souvenez-vous que ce n’est pas un achat d’espace publicitaire : tout est basé sur une relation humaine… Et c’est pour cela que vous devez lui laisser la liberté de donner son avis en toute objectivité ! Il faut comprendre qu’un YouTubeur doit son succès et sa popularité à sa communauté, qu’il préservera toujours d’une marque qui commercialise des produits ou services qui sont pas de qualité à ses yeux. Sachez que le YouTubeur sera toujours transparent et honnête afin de ne pas se retrouver en porte-à-faux par la suite.

Conseil n°8 : rémunérer l’influenceur du web

Vous connaissez sans doute l’expression : “Tout travail mérite salaire”  ? Faire une vidéo est un vrai travail, YouTubeur est devenu un métier et il est donc nécessaire de rémunérer l’influenceur. Pour cela, vous devez vous tenir au courant des prix du marché.

Conseil n°9 : préférer des opérations originales au simple placement de produit

Pour que votre partenariat soit réussi et vraiment plébiscité, misez sur des opérations originales et novatrices qui apporteront une réelle valeur ajoutée à l’influenceur. Les YouTubeurs apprécient par exemple d’apporter à leur communauté des avantages tels que des codes promotion, des cadeaux, des offres spéciales… N’hésitez pas à leur en proposer ! En termes de retours sur investissement, ces opérations inciteront à l’achat et maximiseront le trafic sur votre site ou dans votre point de vente.

Conseil n°10 : connaître et respecter les législations

Lors d’un partenariat YouTubeur, il ne faut pas négliger la législation. En effet, il existe un certain nombre de réglementations dans le code de la consommation à connaître et à respecter. Par exemple, pour un placement produit, il est demandé d’informer clairement la communauté du YouTubeur qu’il s’agit d’une collaboration. Si vous ne suivez pas ces instructions, vous risquez de lourdes amendes ! Pour en savoir plus sur les législations applicables, cliquez ici : https://goo.gl/HHVb28.

Pour que votre opération soit véritablement efficace, vous il faut l’intégrer dans une stratégie globale ! Chaque média social a son audience, misez donc sur chacun d’eux afin de maximiser les bénéfices en terme d’image, de notoriété et de ROI en fonction de vos objectifs. Pour découvrir des exemples de partenariats 360°, n’hésitez pas à nous écrire afin que nous vous fassions parvenir nos success stories grâce auxquels nos clients ont pu rayonner ! Gardez toujours à l’esprit que les partenariats YouTubeurs sont loin d’être de simples achats d’espaces publicitaires et que pour éviter un flop ou pire, un bad buzz, il est primordial de suivre l’ensemble de ces conseils.

Alors, prêt à vous lancer ? Si vous avez besoin d’encore un peu d’aide, nous répondrons volontiers à vos questions en commentaires ou par mail !

Envergure Digitale est certifiée platunium Prestashop !

Envergure Digitale est certifiée platunium Prestashop !

L’équipe d’Envergure Digitale est très fière de vous annoncer que depuis juillet 2018 notre agence est officiellement certifiée agence Platinium par Prestashop !

Qu’est-ce que Prestashop ?

Prestashop est une entreprise mettant à la disposition de tous un logiciel en open source gratuit permettant de créer et de gérer un site e-commerce de manière autonome. Prestashop c’est aussi un accompagnement dans les démarches et les problématiques du quotidien grâce à des formations ou des supports d’experts. Aujourd’hui plus de 250 000 sites e-commerce font confiance à Prestashop et à la performance de son logiciel.

Que veut dire agence « certifiée » Prestashop ?

Une agence certifiée ou plutôt partenaire Prestashop c’est une agence qui, après de nombreuses formations, a su se démarquer des autres et prouver la qualité et la rigueur de son travail dans ses réalisations Prestashop. Cela veut dire que l’agence est reconnue officiellement pour son efficacité dans l’exécution de l’ensemble de ses projets liés à l’e-commerce mais aussi pour l’accompagnement de ses clients. Choisir une agence certifiée Prestashop c’est s’assurer de travailler avec des experts qui ont réussi à faire leurs preuves à de maintes reprises !